Vous êtes ici : Accueil > des fiches méthode > exploiter plusieurs documents
Publié : 17 janvier 2008

exploiter plusieurs documents

Exploiter plusieurs documents

 

Avant de vous lancer dans l’analyse complète des documents, il faut essayer de se faire rapidement une idée de la réponse que vous allez faire, vous devez pour cela :

faire appel à vos connaissances pour avoir une idée de la réponse théorique que l’on peut apporter au sujet proposé (les schémas bilan réalisés en cours ou personnels sont très utiles à ce moment).

survoler rapidement les documents en vous servant notamment des titres pour déterminer rapidement ce que chacun va apporter comme élément de réponse et bien saisir leur relation avec la réponse théorique.

restreindre la réponse théorique à ce qui est abordé par les documents.

 

 Étude des documents :

 

  Pour chaque document :

Une analyse détaillée de chaque document est attendue dans votre développement. Elle se prépare au brouillon en notant les données fournies par l’analyse du document. Chaque information déduite d’un document doit servir à apporter un élément de réponse dans l’optique de la réponse à la question.

Vérifiez que les données sélectionnées et les informations déduites sont bien en rapport avec la question posée, c’est à dire le phénomène que vous avez à expliquer (pertinence).

Mettre en relation les documents :

Vous devez également comparer les documents entre eux, pour essayer de trouver un lien logique dans leur utilisation. Le plus souvent, il suffit pour cela de vous référer à la réponse théorique apportée par le cours. Pour cela, il est nécessaire de choisir le meilleur ordre d’utilisation de ces documents, qui n’est pas forcément celui du sujet distribué.

 

 Construction de la réponse  :

 

  La réponse doit montrer la (ou) les information(s) déduite(s) de chaque document. Ces informations correspondent aux différents éléments de la réponse théorique.

Elles doivent être présentées sous forme d’un enchaînement logique (ordre chronologique, aller du général au particulier, préciser la réponse…). 

Vous pouvez éventuellement faire appel à quelques connaissances si cela paraît utile ou si c’est exigé dans la question.

Vous devez déboucher sur un bilan clair et simple, éventuellement illustré par un schéma.

 Attention !!

Il faut organiser la rédaction, établir un fil directeur.

A éviter :

Il ne faut en aucun cas étaler ses connaissances en utilisant peu ou pas les documents.